Ne dites votre nom à la terre endormie qu’après minuit sonné! Mon papa ne veut pas Que je danse, que je danse Mon papa, ne veut pas Que je danse la polka. Posted September 24, edited. N’ouvrez votre fenêtre qu’aux petites planètes que vous connaissez bien! C’était dans la nuit brune, Sur le clocher jauni, La lune Comme un point sur un i. Les sapins ont déclaré Que pour la nouvelle année Ils se mettront en congé La forêt sera fermée Les sapins s’en vont au vert Les sapins quittent l’hiver Pour aller se faire bronzer Au chaud sous les cocotiers! Tut, tut, tut, tut, tut, tut, tut, tut

Nom: le sorcier cordonnier
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 16.85 MBytes

Posted February 17, Ibriquidibri chante la sorcière, Ibriquidibri, j’ te change en souris! Martha la girafe A le cou si long Qu’elle n’arrive pas à lever le front. Sur un grand trône de brioches Charlotte et le roi vont s’asseoir Les bonbons sortent de leurs poches Depuis le matin jusqu’au soir. Dis-moi donc bergère Ah! Quand on est pin pin pin Avec des pommes pommes pommes On ferait bien bien bien De rester comme Il faut bien Trois sapajous A la queue leu leu pour porter son cou.

Enroulez la jambe et déroulez la jambe Et surtout il ne faut pas tomber Enroulez la jambe et déroulez la jambe Tirez tirez tapez tapez. Retenez-vous de rire dans le petit matin N’écoutez pas les arbres qui gardent les chemins! Ne dites votre nom à la terre endormie qu’après minuit sonné! A la neige, à la pluie srocier tendez pas la main! N’ouvrez votre fenêtre qu’aux petites aorcier que vous connaissez bien!

Confidence pour confidence vous qui venez me consulter Méfiance, méfiance, on ne sait pas ce qui peut arriver. Dans la clairière, entre les hêtres roux, Un petit lac donne des rendez-vous. Une biche y passe à petits pas légers, Le cèpe y naît, l’écureuil y surgit. Le hérisson y roule son défi.

Le sorcier cordonnier – Ressources – Education Physique et Sportive – SEPS

Ces doigts futés qui courent dans mon cou, Ces rires clairs venus on ne sait d’où, Ce vent narquois, et soudain, étonnée, La biche, là, devant moi qui m’étonne, N’est-ce pas vous, mes moqueuses, les fées? Le soir vient entre chien et loup, Ombre parmi les ombres grises, Entre policier et filou, Entre mule et cheval de frise.

Cordpnnier arrive entre chèvre et chou, Figue et raisin, verre et carafe, Entre montagne et caoutchouc, Le soir, entre chêne et girafe. Langue de chien et sorciet de loup, A toutes pattes, à tire-d’aile, Se mélangent dans le ciel flou Chauves-souris et hirondelles. Il était trois fois Trois fées fatiguées Qui avaient vendu Leurs sorcie baguettes magiques Pour se reposer Et se faire bronzer A Honolulu Au soleil sous les tropiques Alors les contes de fée Les histoires de roi S’étaient embrouillé Abracacacadabra!

Elle transforme en cafetière, les bottes de ma grand-mère, se cache dans la gouttière de la maison de Nicolas. Nicoco, Nicoco, Nicoco, Nicolas. Refrain Sorcière, sorcière, vite cache-toi!

Sorcière, sorcière, retourne chez toi! Mais un jour la sorcière mangea trop de chocolat chococo, chococo, chococo, chocolat elle entre chez l’épicière et vole des petits nougats p’tits nounou, p’tits nounou, p’tits nounou, p’tits nougats elle mange une boîte sorcire, puis elle boit de la bière, elle dit corsonnier ton amer: Refrain Sorcière, sorcière, c’est bien fait pour toi!

Toc, toc, frappons à la porte De toutes les maisons Mais faites attention! La vieille sorcière Grignotte Se cache quelque part Avec son chat noir. Nez crochu, chapeau pointu, Elle se cache, Où l’as-tu vue? Chauve-souris et Mistigris, C’est la ronde de la nuit.

Toc, toc, frappons à la porte De toutes les maisons Mais attention! Abracadabra chante la sorcière, Abracadabra, je te change en chat! Oubroucoudoubrou chante la sorcière, Oubroucoudoubrou, je te change en loup!

♫♪ LE SORCIER CORDONNIER ♫♪

Ibriquidibri chante la sorcière, Ibriquidibri, j’ te change en souris! La sorcière a froid aux pieds La sorcière a froid au nez La sorcière est enrhumée. Je lui donne un mouchoir bleu: Je lui donne un mouchoir vert: Elle tombe par terre.

Boule à la brosse Le hérisson Roule sa bosse Dans le gazon Dans le gazon Loin de la foule Comme une mère poule Se roule en boule En trottinant Rentre ses piquants C’est pas marrant De piquer tout le temps C’est plus mignon De relever le menton Pour dire bonjour Au paillasson.

Je réside à La Neuville, un village près de Seclin. C’est la poule noire qui pond dans l’armoire C’est la poule grise qui pond dans l’église C’est la poule blanche qui pond sur la planche C’est la poule brune qui pond dans la lune. Mais une autre poule arrive J’ai perdu le do de ma clarinette Ah si papa il savait ça tra la la Ah si papa il savait ça tra la la Il dirait Ohé!

  TÉLÉCHARGER DARD DILO

Tu n’connais pas la cadence Tu n’sais pas comment l’on danse Tu n’sais pas danser Au pas cadencé Au pas, camarade Au pas camarade Au pas, au pas, au pas Au pas camarade Au pas camarade Au pas, au pas, au pas. J’ai perdu le ré J’ai perdu le mi J’ai perdu le fa J’ai perdu le sol J’ai perdu le la J’ai perdu le si Sur deux pieds, sur deux pieds. C’est facile, c’est facile. Sur deux pieds, sur deux pieds C’est facile de marcher.

Sur deux pieds, sur deux pieds c’est facile de sauter. Sur deux pieds, sur deux pieds C’est facile de danser.

Danser pas sorcier : Bal pour enfants

Sauter sur un pied, c’est plus difficile Sauter sur un pied, c’est plus compiqué Quand je saute sur un pied IL m’arrive de tomber. C’est Gugusse avec son violon Qui fait danser les filles bis. C’est Gugusse avec son violon Qui fait danser les filles et les garçons. Mon papa ne veut pas Que je danse, que je danse Mon papa, ne veut pas Que je danse la polka. Il dira c’qu’il voudra Moi je danse, moi je danse Il dira c’qu’il voudra Moi je danse la polka! Mon pouce est toujours le premier Il aime faire le pied de nez Mon index est mon second doigt Oh!

Il montre n’importe quoi! Mon majeur est vraiment très grand mais il tremblote tout le temps Mon annulaire est rigolo: Il porte souvent un anneau Et mon petit auriculaire Se dandine, se dandine, Et mon petit auriculaire Se dandine comme un ver. J’ai planté un sapin Dans mon petit jardin Pour que le Père Noël Quand il viendra du ciel N’oublie pas ma maison Et mes petits chaussons Je suis allé le chercher Au fond de la forêt C’était encore un bébé Je l’ai mis près de la haie Il a déjà bien grandi Je suis si fier de lui On peut le voir de très loin C’est le roi de mon jardin Noël va arriver Il faut le décorer J’espère qu’il n’aura pas froid Quand la neige tombera.

J’ai choisi le beau sapin Chez moi il se trouve bien Son pied dans la terre Le fera rester vivant En attendant le moment Des belles lumières Quand Noël sera passé Dehors je le planterai Il pourra grandir Il pourra se souvenir Sapin sapin Si les années passent Sapin sapin J’aurai une forêt de sapins Pour qu’il brille mon sapin Et en me piquant la main J’ai mis les guirlandes J’ai fixé l’étoile en haut Puis les boules, les oiseaux Et les petits anges Des ampoules de couleurs brillant comme un champs de fleurs Noël peut sonner Noël peut carillonner Sapin sapin Si les années passent Sapin sapin J’aurai une forêt de sapins Quand les rois seront partis La fête sera finie Finies les lumières Mais mon sapin restera Dehors il retrouvera Les sapins ses frères J’en mettrai un tous les ans Quand plus tard sils seront grands Elle sera belle La forêt de mes noëls Sapin sapin Si les années passent Sapin sapin J’aurai une forêt de sapins.

Anne Sylvestre – Extrait MP3 à l’adresse suivante http: Quand on est pin pin pin Avec des pommes pommes pommes On ferait bien bien bien De rester comme Mais son tour vint trop tôt Et quand on le coupa Il ne fut pas grand mât Sur un joli bateau Il quitta le beau ciel Des forêts d’autrefois Et devint sous un toit Le sapin de Noël. Son rêve finit là Dans le coin d’un grenier Un jour le jardinier Sans pitié le brûla.

Je connais bien bien bien Des petits hommes hommes hommes Qui feraient bien bien bien De rester comme ils sont! Poterat – Extrait MP3 par Bourvil à l’adresse suivante http: Mon beau sapin, roi des forêts, Que j’aime ta verdure Quand par l’hiver, Bois et guérêts, Sont dépouillés De leurs attraits, Mon beau sapin, Roi des forêts, Tu gardes ta paru-re.

Toi que Noël planta chez nous Au saint anniversaire, Joli sapin Comme ils sont doux Et les bonbons Et les joujoux Toi que Noël planta chez nous Par les mains de ma mère. Mon beau sapin, tes verts sommets Et leurs fidèles ombrages, De la foi qui Ne ment jamais D de la constance Et de la paix Mon beau sapin, tes verts sommets M’offrent la douce image. C’était un petit sapin Pique pique pique bien C’était un petit sapin Pique pique bien refrain.

  TÉLÉCHARGER WAEL JASSAR MAWJOU3 MP3 GRATUIT GRATUITEMENT

Quand un jour il demanda Qu’enfin on lui explique La raison de ses tracas Il entendit cela Nous prenons feuille au printemps Toi tu es plein de piques Puisque tu es différent Tu dois être méchant. Mais quand l’automne vint Que les feuilles jaunirent Qu’ils essayèrent en vain De rester souverains On vit le petit sapin Tranquille et sans rien Se dresser près du chemin Plus vert chaque matin. Sous la neige au nouvel an On le trouva superbe Et il s’en fut bien content Ne changea pas pour autant Et quand vint le mois de mai Son ombre était sur l’herbe Pas plus grande mais jamais De lui on ne riait.

Si l’histoire finit bien C’est qu’à propos de feuilles On peut encore c’est certain Accepter son voisin On pourrait aussi l’aimer A condition qu’on veuille Penser qu’on est tous plantés Dans la même forêt. Trois petits sapins Se donnaient la main Car c’était Noël De la terre au ciel.

Prirent le chemin Menant au village Jusqu’à l’étalage D’un grand magasin Là ils se couvrirent De tout ce qui brille Boules et bougies Guirlandes pour luire Et s’en retournèrent La main dans la main Par le beau chemin De l’étoile claire Jusqu’à la forêt Où minuit sonnait, Car c’était Noël De la terre au ciel.

Le sorcier cordonnier

Sur mon sapin, oui Sur mon sapin, oui J’ai mis des fleurs en papiers Sur mon sapin, oui Sur mon sapin, oui Et des guirlandes dorées Fleurs de papier, rubans dorés Sur mon sapin de Noël.

Sous mon sapin, oui Sous mon sapin, oui J’ai mis en rang mes souliers Sous mon sapin, oui Sous mon sapin, oui Pour y trouver des jouets Des jouets, petits souliers, plein de jouets Sous mon sapin de Noël. C’est la grève des sapins Des aiguilles des pommes de pin Ils veulent tous être palmiers Cerisiers ou bananiers citronnier abricotier Devenir arbres fruitiers jujubier ou grenadier. Les sapins sont fatigués A la fin de chaque année Toutes ces guirlandes à porter Ca leur donne le dos courbé Les sapins sont enrhumés De vivre près des cheminées Sans air pur sans horizon Enfermés dans des maisons.

le sorcier cordonnier

Les sapins en ont assez De faire de l’ombre l’été Sans être remerciés Et l’hiver d’être coupés Les sapins font grise mine Et attrapent des angines Qu’il soignent avec du parfum A la sève de sapin! Les sapins ont déclaré Que pour la nouvelle année Ils coddonnier mettront en congé La forêt sera fermée Les sapins s’en vont au vert Les sapins quittent l’hiver Pour aller se faire bronzer Au chaud sous les cocotiers!

Sapin vert, sapin des bois Les chocolats sont pour toi Cordoniner noisette, croque noix, Les chocolats sont pour moi Boule de gui, boule de houx Les chocolats sont pour nous. Tut, tut, tut, tut, tut, tut, tut, tut Coupe, coupe, coupe, coupe, coupe, coupe Biz, biz, biz, biz, biz, cordonier, biz, biz, biz, biz, biz Sylvaine propose des variantes.

le sorcier cordonnier

Nous sommes musiciens Et nous allons à Brême Et nous allons jouer Du tambour! Nous sommes musiciens Et nous allons à Brême Et nous savons miauler Comme le chat! Le p’tit printemps Tout vert, tout vert, Remplace l’hiver Tout blanc, tout blanc, C’est un moineau Tout gris, tout gris, Qui me l’a dit Qui me l’a dit. Quand l’hiver fond V’là le gazon, J’ai plus besoin d’mes mitaines Youpi! Pas de glaçon Sous le balcon Le froid qui pique est parti Youpi!

Vois les ke prés fleuris, C’est le printemps. Tous les jardins en fleurs Nous offrent leurs senteurs Oh! Il était une dame tartine, Dans un beau palais de beurr’ frais, Les muraill’s étaient de farine, Le parquet était de croquet, La chambre à coucher Etait d’échaudés Le lit de biscuits Les rideaux d’anis.

Quand elle s’en allait à la ville, Elle avait un petit bonnet, Les rubans étaient de pastille, Le fond était de raisiné. Sa petit’ carriol’ Etait d’croquignol’ Ses petits cheveaux Etaient d’pâté chaud. Elle épousa Cordonnier Gimblette, Coiffé d’un beau fromage blanc, Dont les bords étaient de galette, Culotte en nougat, Gilet d’chocolat, Bas de caramel, Et souliers de miel.

Leur fille, la belle Charlotte, Avait un nez de massepain, Se superbes dents de compote, Des oreilles de craquelin.